Les conseils du Coach

Le WEEK-END CHOC : l'entrainement énergétique

Le WEEK-END CHOC : l'entrainement énergétique

MAXI RACE , RESTONICA, TEMPLIERS , UT4M, UTMB, DIAGONALE DES FOUS... LES WE CHOC doivent être prévus dans votre préparation !

LES LECONS DE L'OBSERVATION DU TERRAIN

La célèbre fable du " Le lièvre et la tortue "se retrouve aussi sur un ULTRA TRAIL !

>> 15 ans d'observation

Cela fait plus de 15 ans que je suis des traileurs sur leur ultra !

Mon expérience ne se résume pas à ma propre expérience "nombrilisme"

Et que vois-je ?

  • Des gars ou des filles parfaitement affutés,
  • Ayant appliqués sur de longs mois avec sérieux des plans d'entrainement d'une rigueur impeccable
  • avoir faits des séances et des séances de VMA
  • Prendre consciencieusement toute une panoplie de produits énergétiques les plus sophistiqués possibles , aux formules dites "révolutionnaires", tous multivitaminés, enrichis aux derniers molécules sortis des laboratoires "recherche & développement"

... et pourtant se retrouver à chaque course ou presque couper en deux sur un ULTRA, à vomir ou à être à la dérive sur le plan gastrique incapable de mettre un pied devant l'autre après 20h de course .... et se faire doubler par des gars plus modestes , parfois légèrement en surpoids mais telle la tortue , arrivant longtemps , très longtemps avant eux, sans comprendre ce qui leur arrivent ....

LE PRINCIPE DU WE CHOC

Le week-end choc consiste à accumuler sur 2 jours un nombre très important d'heures d'effort sur une INTENSITÉ IDENTIQUE à votre TRAIL , AVEC UNE EXIGENCE :

Réduire TOUS LES SUCRES à fort index glycémique dit aussi encore parfois "RAPIDES" (gels hyperglucidiques notamment)

OBJECTIF n°1 :

APPRENDRE A UTILISER VOS RESERVES EN GRAISSES !

Ne pensez pas que sur un UTMB ou une DIAGONALE l'énergie va venir prioritairement de vos réserves stockées en sucres ou celles prises pendant la course !

Seul le discours marketing peut vous faire "avaler" (si j'ose dire) une telle ineptie !

Sur un effort modéré ce sont d'abord votre stock de graisse que l'organisme va utiliser prioritairement !

ENTRAINER L'ORGANISME A EXPLOITER AU MIEUX SES GRAISSES

Entrainer l'organisme à travailler sur un effort modéré de longues heures avec comme carburant DOMINANT (mais non exclusif) les graisses c'est lui APPRENDRE à EXPLOITER au mieux vos graisses !

TOUT S'APPREND :

l'exploitation de ses réserves en graisses pour créer de l'énergie , AUSSI !

VOTRE VOLONTÉ N'INTERVIENT PAS dans le choix d'utiliser soit vos réserves graisses soit votre stock de sucre.

Tout simplement parce que c'est UNIQUEMENT l'INTENSITÉ de l'effort sur lequel vous vous placez qui déterminera l'utilisation de l'une ou l'autre de ses sources d'énergie !

Or du premier au dernier traileur sur un ULTRA tous utiliseront d'abord le stock des graisses pour avancer !

La raison est simple tous seront sur une intensité dont la filière énergétique sera celle de l'utilisation des lipides (graisses ) !

On ne fait pas un ULTRA au seuil anaérobie en mobilisant 100% de son stock de sucre (glycogène) .

On ne fait pas un ultra sur sa VO2max ....en reproduisant des séries de 1000m faites sur un stade en tartan !

SUPPPRIMER LES SUCRES sur votre WE CHOC ou votre ULTRA ?

Non bien sûr !

L'utilisation première de votre stock de graisses sur WE CHOC, un long TRAIL ou un ULTRA ne veut pas dire qu'il va falloir se passer de sucres !

La transformation des graisses en énergie a besoin d'un minimum de sucre ... sans cet apport minimum de sucre ce sera la panne sèche !

Ceux et celles qui vous font croire que les fameux régime "cétogène" stricts sans aucun apport en sucre peuvent s'appliquer sur un ULTRA tiennent un discours DANGEREUX !

VOUS AVEZ AUSSI BESOIN DE SUCRE

Mais sous certaines conditions :

  • premièrement choisir les BONS SUCRES , c'est à dire ceux qui laisseront la priorité de l'énergie par les graisses , c'est à dire des sucres à faible index glycémique qui ne provoqueront pas une violente montée de l'insuline , cette hormone qui va alors capter les sucres pour les stocker en mauvaises graisses
  • rester MODERÉ , et vous dire que votre réserve de graisses est très largement suffisante pour assurer l'essentiel des apports
  • REGULIER dans les apports en sucre pour éviter les "à coup et les trop pleins"

Alain ROCHE
Alain ROCHE - préparateur physique d'athlètes

Après 20 ans dans le domaine de la formation en Education Physique des enseignants, il décide de se consacrer entièrement à la préparation physique d'athlètes et plus particulièrement des traileurs et ultra traileurs
Depuis près de 15 ans une énergie au quotidien pour développer, tester et proposer des recettes de produits énergétiques. Une motivation pour la recherche permanente de formulation simple exploitant des ingrédients d'origine naturelle, sans compromis sur la performance énergétique et la digestibilité.
En 2014, Alain Roche crée l'entreprise DIET-SPORT-ENERGY sur Genève pour commercialiser ses produits en Suisse, en France et dans l'Union Européenne.
Pour le contacter , 06 87 30 98 77 ou visitez mon site www.boutique-diet-sport-energy.com

 

Zoom sur les produits...