Interview

David FOURNEL - Ecrins Trail Running + Skyrunning France

David FOURNEL - Ecrins Trail Running + Skyrunning France

L'interview :

1. Quand et pourquoi as-tu choisi de pratiquer le trail en compétition ?

1998 pour ma première course de montagne. Mon nombre de jours de course par saison est plutôt restreint (environ 15 compétitions par an). Ceci s'explique : Tout d'abord la compétition a été beaucoup trop présente dans ma vie entre 15 et 30 ans avec le cyclisme sur route (coureur national), le VTT et le ski alpinisme. Ensuite parce que j'ai un esprit de performance mais une forte attirance pour l'aventure et les raids solitaires ou en esprit groupe. J'aime parcourir de longues distances à l'entrainement. J'aime partager mon expérience de la montagne avec des amis coureurs, leur faire découvrir mes hautes terres mais aussi mon activité de Skyrunner qui bloque beaucoup de monde par manque de bagage technique montagne. Je suis venu à la compétition pour toutes ces raisons aussi. C'est-à-dire que venant du vélo, ou les mentalités sont…. différentes en compétition, je ne voulais pas replonger dans le même schéma de compétition. Et puis, j'ai découvert un milieu totalement différent avec un état d'esprit d'amitié, de partage et finalement, dans un sport 100% individuel, un lien très fort entre les coureurs. Et depuis, je ne peux plus m'en passer !

2. Quel trail t'a laissé le plus beau souvenir ?

Incontestablement, pour la qualité de l'organisation, la beauté des paysages, la difficulté et le niveau « d'engagement » j'ai beaucoup aimé le tracé de la Skyrace 2015. Malheureusement, comme beaucoup de challengers j'ai péché par excès d'optimisme et une grosse chute avec tassement des lombaires m'a imposé l'abandon dans la douleur. Mais que cette Skyrace est encore belle !

3. Sur quel trail as-tu le plus souffert ? Pourquoi ?

Sur le Trail Blanc du Pilat en…. 1998 ou 1999. Je suis en tête jusqu'à 4 kms de l'arrivée. Sur un sol totalement gelé, je tombe, traumatisme crânien avec ouverture de l'arcade sourcilière. Je repars en sang pour terminer 6eme.

4. As-tu une anecdote à partager sur une sortie ou une course en trail ?

Oui, il m'en arrive très souvent. Vu les distances que je parcours à des saisons différentes, je découvre, rencontre et vis plein de nouvelles aventures. Mais j'ai en tête une anecdote sportive sympa. Pour la raconter tu comprendras que je garde le lieu secret. C'était en 2015, je partais pour une sortie longue en été : 60 kms et 5000m D+. A l'aller, au loin je vois deux canidés qui me paraissaient plutôt balaises de loin, avec deux oreilles courtes hauts sur pattes… deux beaux spécimens de loup qui m'avaient évidemment repéré bien avant moi mais, estimant que je n'étais pas dangereux, ne se sont pas affolés et ont continué leur route. En bouclant mon parcours et en m'estimant très chanceux de les avoir enfin vu, je franchis la dernière ligne de crête rocheuse de la journée et là, je reste scotché : je retrouve mes 2 copains du matin à 50 mètres devant moi. Certainement sous le vent, ils ne m'avaient ni senti ni vu arriver. Surpris ils ont détalé un peu plus énergiquement que le matin. Ma plus belle rencontre en montagne !

5. Quels sont tes prochains trails ?

Je participerai cette saison aux Skyrunning France Series et aux Trails locaux que j'affectionne déjà : Trail du Sourire d'Aurore, Trail des Ecrins et Skyrace qui fait partie du Skyrunning France Series. En fonction de mon état de forme, je tenterai aussi de participer à une ou deux manches de coupe du monde Skyrunning.

6. Combien de séances d'entraînement effectues-tu par semaine ?

Selon les semaines et le bloc de préparation, je suis entre 4 et 6 séances.

7. Quelle est selon toi la séance d'entraînement primordiale pour progresser en trail ?

Chaque spécialité du Trail a ses séances spécifiques pour aller plus loin dans la performance, cependant dans ma discipline, il en est une qui est incontournable : le travail de la VMA Ascensionnelle. Séance de fractionné court en pente forte notamment.

8. Pour toi « l'esprit trail » c'est quoi ?

L'esprit Trail, c'est cette sensation de liberté, de découvrir, d'apprécier, de partager ce milieu si beau et si fragile dans lequel nous évoluons. C'est le partage de ces moments avec des personnes vraies et désireuses de progresser aussi dans leurs capacités physiques et d'ouverture d'esprit.

9. Pourquoi avoir rejoint le projet Trail05 ? Qu'attends-tu de ce projet?

Clairement parce que nos points de vue sur l'activité sont tout à fait identiques : partage, faire découvrir au plus grand nombre et faire reconnaitre cette activité comme une magnifique potentialité de découverte des territoires. Je souhaite faire connaitre Trail05 parce que ce projet dédié à l'activité est une excellente démarche privée qui comble un vide sur un territoire que beaucoup de personnes décrivent comme splendide et préservé mais ou finalement personne ne propose de le valoriser.
Enfin mon expérience montagne apporte à Trail05 la possibilité d'être aussi un relais du Skyrunning… à suivre !

Les promotions